Shûichi a finalement renoncé à sa carrière américaine. Il est de retour au Japon, avec de nouveaux problèmes sur le dos : d'un côté Rage, son ancienne directrice artistique toujours aussi folle de lui, et de l'autre Yoshiki, le petit frère transsexuel de Yuki Kitazawa.

Alors que K est en arrêt pour deux mois, Rage s'autoproclame manager de Bad Luck, bonjour les dégâts… Quant à Yoshiki, il veut aider Shûichi à se faire aimer d'un Yuki toujours aussi distant, et pour ce faire, il prend l'apparence de son frère, histoire d'exorciser les démons du passé…

Est-ce que cela va enfin permettre à Shûichi et Yuki de s'aimer pleinement ?