K et Sakano, d'après une illustration de Tsukasa Hojo