Manami, plus pulpeuse que jamais, par Shonemitsu.